Pourquoi les Japonais portent des masques chirurgicaux ?

décembre 22, 2018 11:40 Publié par Laissez vos commentaires

Je suis certaine que vous les avez vus. Je suis certaine que vous en avez entendu parler. Je dois admettre avoir moi-même été choquée à mon arrivée au Japon avec toutes ces personnes courir avec leurs masques chirurgicaux. En Europe (comme ailleurs dans le monde), une personne «normale» ne les portera probablement que dans certains cas: ils ont une maladie en phase terminale ou leur état de santé est si fragile qu’un rhume leur serait mortel.

Au Japon et dans certains autres pays asiatiques, les gens portent ces masques pour diverses raisons. Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi les Japonais portent des masques chirurgicaux, alors vous devriez lire la suite de cet article.

Raison #1 Ils sont malades

C’est probablement la raison la plus évidente et la plupart des gens peuvent se débrouiller seuls sans lire cet article.

Au Japon, si vous êtes malade, vous devez porter un masque afin d’éviter la propagation de vos microbes. En effet, le fait de ne pas en porter est considéré comme une impolitesse et un manque de prévenance de votre part ! Si vous vous rendez dans une clinique ou un hôpital au Japon et que l’on vous diagnostique de la fièvre, on vous obligera à porter un masque. Vous n’en avez pas apporté? Pas de problème: les hôpitaux et cliniques ont l’habitude d’en vendre.

Cela est d’autant plus vrai si vous toussez et/ou éternuez énormément : vous êtes censé porter un masque en public. Il existe des masques avec des feuilles aromatisées à l’intérieur de leur emballage qui vous aideront à respirer pendant la nuit. Ces masques sont utilisés pour soigner (plus rapidement) votre rhume et ne se portent que pendant le sommeil.

Raison #2 Ils veulent éviter de tomber malade

Même si la courtoisie commande le port de masque pendant la maladie, beaucoup de gens ne le feront pas. Du coup, il est extrêmement facile d’attraper un rhume surtout si vous êtes obligé de prendre les trains pleins à craquer que l’on trouve dans les grandes villes comme Tokyo. On y est tellement à l’étroit que les gens ne peuvent même pas se couvrir la bouche ou le nez. Les masques se révèlent vraiment utiles pour vous protéger des microbes. Et attention: les trains japonais ne sont pas le seul endroit bondé! Il suffit d’aller n’importe où pendant la Golden Week ou à la saison de la floraison des cerisiers et vous ferez face au même problème.

Raison #3 Les Japonaises sont parfois fainéantes pour se maquiller

Au Japon, il est commun pour une femme d’être habillée et maquillée en toutes circonstances même si elle a juste besoin de se rendre au supermarché du coin. Parfois, il arrive que vous n’ayez juste pas envie de vous maquiller ou êtes trop paresseuse pour le faire. Ou peut-être qu’un gros bouton sur votre visage vous ennuie terriblement. Dans tous ces cas, les masques sont utiles.

Raison #4 Le masque est un article de mode

Bien sûr, le Japon ne serait pas le pays aussi intéressant qu’on connaît si on n’y trouvait que des masques chirurgicaux blancs, simples et ennuyeux. En fait, il existe une grande variété de masques en termes de couleur, de motifs et de fonctions! Par exemple, il y a des masques parfumés avec de beaux arômes. Ou encore des masques qui possèdent une fente où vous pouvez insérer une feuille humide: ils sont utilisés pour guérir un rhume pendant la nuit. Certains masques ont même des imprimés de votre personnage d’anime préféré. C’est comme cela que les masques sont également utilisés comme accessoires de mode au Japon. de sorte qu’ils se marient bien avec correspondent votre tenue du jour.

Raison #5 Se protéger du rhume du foin

Le rhume des foins est une maladie très répandue au Japon. En effet, beaucoup de Japonais sont allergiques au pollen dit « sugi » (杉, le cèdre japonais) ou à l’« hinoki » (cy ノ キ, le cyprès japonais). Ainsi, n’oubliez pas de porter un masque quand vous sortez durant la saison du rhume des foins. Il contribuera grandement à soulager vos éventuels symptômes.

Raison #6 Se protéger de la pollution

Le Japon lui-même ne lutte pas vraiment contre la pollution de l’air. Mais il arrive parfois que l’air pollué de la Chine y parvienne – au point que vous pouvez même le VOIR. Dans ce cas, il est également suggéré de porter un masque. En effet, le Japon a conçu des masques spéciaux pour se protéger des particules fines (PM 2.5).

Raison #7 L’air est sec

Moi-même, je ne jure que par les masques chirurgicaux japonais quand je prends un long vol ! L’air dans les avions est si incroyablement sec. En portant un masque, votre membrane muqueuse restera hydratée. Si vous avez eu la chance de voir beaucoup d’Asiatiques porter des masques à l’intérieur des avions, au moins vous savez pourquoi.

Raison #8 La mauvaise odeur environnante !

Parfois, ça sent vraiment mauvais autour, surtout dans les trains bondés ou lorsque vous êtes entouré de fumeurs. Si le masque ne peut pas faire complètement disparaître les mauvaises odeurs, il y contribue certainement.

Conclusion

Ce ne sont là que quelques-unes des raisons qui poussent les Japonais à porter un masque chirurgical. Et toi, que penses-tu de ces masques ? En as-tu déjà porté un ?

La première fois que j’ai déménagée au Japon et que j’ai dû porter mon premier masque chirurgical au bureau (j’étais malade), j’ai vraiment détesté ce sentiment. C’était bizarre et j’avais le sentiment de ne pas pouvoir respirer correctement. Cependant, après avoir vécu presque une décennie au Japon, j’ai fini par les apprécier. En fait, je dirais même que je les ai tellement appréciés que j’ai eu beaucoup de mal à ne plus en porter à mon retour en France. J’avais notamment du mal à me séparer de mon masque quand j’entre dans une clinique.

Quelqu’un d’autre a t-t-il vécu un pareil choc culturel inversé ?

Classés dans :

Cet article a été écrit par Narindra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *