culture japonaise

La signification des fleurs dans la culture japonaise

Même les personnes qui n’ont qu’une connaissance limitée du Japon ne peuvent s’empêcher de remarquer l’importance de la signification des fleurs dans la culture japonaise. De la fleur de cerisier, que l’on trouve partout dans les vers du haïku, au manga, en passant par le chrysanthème souvent utilisé sur la vaisselle, le symbolisme des fleurs joue un rôle essentiel dans l’art, la littérature et la vie quotidienne des Japonais. Étant une nation spirituelle, aimant la nature et influencée par l’idéologie bouddhiste, il est alors tout à fait normal que le symbolisme de la fleur occupe une si grande partie du mode de vie nippon. Cet article examine quelques-uns des symboles les plus importants liés aux fleurs au Japon en détachant au passage leurs significations et en donnant des exemples de leurs utilisations.

La signification des fleurs au Japon

« Hanakotoba » peut être traduit comme le «langage des fleurs» japonais. Essentiellement, chaque fleur a sa propre signification, souvent basée sur ses attributs physiques et/ou des apparences bien connues dans l’art et la littérature historiques. Chaque symbole de fleur peut donc être utilisé pour transmettre une émotion ou un sentiment spécifique sans avoir besoin d’utiliser des mots. Voici quelques exemples populaires de symbolisme des fleurs dans la culture japonaise …

Le cerisier en fleur

C’est le plus populaire des symboles liés aux fleurs au Japon à tel point qu’il existe même un festival pour célébrer son arrivée au printemps (hanami). En effet, la fleur de cerisier est un symbole du wabi-sabi. Il s’agit d’une importante vision japonaise du monde concernant l’acceptation de l’éphémère et de l’imperfection ainsi que de la douceur et de la gentillesse.
fleur japon signification

Le chrysanthème

Le chrysanthème symbolise l’empereur et la famille impériale et c’est pourquoi il apparaît sur le sceau impérial, les passeports japonais et la pièce de 50 yens. On dit également qu’il représente la longévité et le rajeunissement.

La pivoine

Aussi connue sous le nom de «Roi des fleurs», la pivoine est un symbole de bonne fortune, de bravoure et d’honneur, et est souvent utilisée dans les tatouages ​​pour signifier une attitude diabolique.

Le lotus

Cette fleur représente la pureté du corps, de la parole et de l’esprit issue du symbolisme bouddhiste.

L’œillet

Il symbolise la fascination, la distinction et l’amour. Les œillets sont souvent donnés le jour de la fête des mères.

L’ikebana ou l’art japonais de l’arrangement floral est certainement l’exemple le plus prolifique de l’utilisation du symbolisme floral dans la culture japonaise. Cela implique une approche minimaliste à travers l’utilisation de structures bien définies qui repose la plupart du temps sur une base en forme de triangle scalène. À l’image d’autres disciplines artistiques japonaises, l’ikebana est très expressif et l’arrangement final devrait faire transparaître l’émotion et/ou les sentiments de son créateur – d’où l’importance du symbolisme des fleurs composant le bouquet.

Par ailleurs, le symbolisme des fleurs est utilisé dans différents domaines de la culture japonaise traditionnelle et contemporaine. On la constate notamment dans les œuvres artistiques, littéraires, poétiques, filmographiques et musicales. Vous pouvez également le trouver sur une vaste gamme de biens quotidiens de consommation, comprenant, entre autres : le kimono, la vaisselle japonaise, les poupées kokeshi, la papeterie, le papier origami, les éventails japonais et divers accessoires.

Si vous souhaitez voir des exemples de produits japonais authentiques qui reflètent le rôle crucial du symbolisme des fleurs dans la culture japonaise, Mikatanien propose des centaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares
0