Vêtements traditionnels japonais

La relation entre le ninja japonais et le kimono

ninja kimonoOn peut se poser la question s’il a existé des kimonos spéciaux pour ninjas. Les vêtements ninja ont été utilisés à différentes fins. Généralement, leur couleur est à base de noir et de marron pour éviter qu’ils ne se fassent repérer dans les endroits sombres. En effet, les ninjas sont essentiellement des espions. Aussi, il fallait qu’ils adaptent la couleur de leurs vêtements en fonction de l’environnement.

À l’intérieur du tissu, il y a beaucoup de poches capables de contenir d’épaisses serviettes de toilette. Il s’agit en quelque sorte d’un miroir fabriqué à partir de papier de tonnelier et de papier japonais collant. Il servirait de protection contre les attaques soudaines de l’ennemi. Et puis, les ninjas étaient bien trop occupés pour se changer.

Il semble que les ninjas se déguisaient autrement qu’avec des vêtements noirs lorsqu’ils effectuaient des missions de collecte d’informations. Comme nous pouvions l’imaginer, les ninjas étaient amenés à accomplir des missions dans des situations variées. En même temps que les ninjas essayaient d’arranger leurs tenues et leur apparence, ils copiaient également les caractéristiques des objets à espionner.

ninja japonPar exemple, les ninjas ont appris à manier avec habileté une flûte verticale en bambou à cinq trous en chantant un sutra bouddhiste et en pratiquant de la magie. Ils pouvaient ainsi passer pour autre chose que des espions. Les ninjas pouvaient même aller jusqu’à apprendre les dialectes de la région de leurs ennemis. Dans tous les cas, les ninjas faisaient réellement de gros efforts pour garder leur identité secrète.

Les Kunoichi ou femmes ninjas ont également porté des kimonos aux styles différents

Le ninja n’est pas seulement incarné par les hommes. En effet, il a vraiment existé des ninjas féminins appelés Kunoichi. D’ailleurs, l’une des plus célèbres Kunoichi se nommait Chiyome Mochizuki. Elle a commandé un groupe d’agents infiltrés. Elle a contraint les femmes membres de son groupe à s’entraîner en se déguisant en jeunes filles de sanctuaire en portant des vêtements blancs, une sorte de Kimono réservée aux jeunes filles de sanctuaire.

Les vêtements blancs ont été si privilégiés et impliquent trois présupposés :

  • Il ne faut pas jeter, balancer votre kimono après l’avoir enlevé
  • Il ne faut pas le laisser n’importe où : le plier soigneusement et le plus tôt possible après l’avoir enlevé
  • Il ne faut pas marcher à grands pas avec

On enseigne souvent aux gens qu’il faut traiter les vêtements blancs de la même manière que les billets. Incidemment, le mot Kunoichi est dérivé du caractère 女 qui signifie femme en japonais. Si vous considérez séparément les composants du mot Kunoichi en japonais, on obtient く (ku), ノ (no) et 一 (ichi). C’est en combinant la forme de ces trois caractères en un seul caractère chinois qu’on obtient 女. C’est la raison pour laquelle on appelle « Kunoichi » les femmes ninja.

Le Ninjutsu privilégie toujours la recherche de solutions pacifiques

Le  « Ninjutsu » regroupe les techniques de discrétion et de secret pratiquées par le Ninja sont basées sur deux considérations : « comment pouvons-nous résoudre et concilier les problèmes, les conflits et les batailles ? » et « comment pourrions-nous survivre en tout cas avec moins d’attaques possibles».

S’il est vrai que des missions impliquaient parfois des activités subversives, les ninjas effectuaient principalement des missions de collecte d’informations. Grâce aux informations qu’ils obtenaient, les ninjas pouvaient négocier avec leurs ennemis sans avoir recours à la force et aux conflits. Afin de restituer correctement à leurs alliés toutes les informations obtenues, les ninjas devaient savoir comment bien survivre au milieu de leur campement.

Le fait que les ninjas utilisaient occasionnellement des Kanzashi soigneusement cachés dans leurs cheveux comme arme furtive aurait ses racines dans le fait qu’il nous est facile de détourner le rôle d’objets du quotidien en armes pour survivre.

Sharing is caring!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares
0
Optimized with PageSpeed Ninja