culture japonaise

Hanami au Japon

Hanami (花 見) signifie exactement « voir les fleurs » et se réfère en particulier à des vacances en observant des fleurs de cerisiers, symbole de l’arrivée du printemps au Japon. Voilà ! C’est la principale raison pour laquelle bon nombre de personnes vont visiter le Japon en cette saison-là.
L’Hanami ! ce n’est pas seulement se promener et admirer la beauté des fleurs de cerisiers, mais, c’est aussi le moment de pique-niquer avec des amis, la famille ou des collègues ou de faire la classe sous les arbres à fleurs ; si vous voulez profiter du printemps «japonais ».
Hanami bento japon

7 astuces pour profiter au maximum du Hanami, aussi bien dans votre pays d’origine qu’au Japon

1. emplacement

Il semble évident, mais doit être pris en compte, surtout si nous sommes au Japon.
Au Japon, il y a suffisamment d’endroits pour profiter de la beauté des fleurs de sakura, mais il y a aussi beaucoup de personnes prêtes à profiter de ces endroits, donc si vous voulez aller dans un lieu populaire, vous devrez aller plutôt réserver un site. Comme sur les plages en Espagne avec des parapluies, certaines personnes vont un peu plutôt réserver une place avec du plastique et viennent en profiter plus tard.
En dehors du Japon, la chose la plus importante est de trouver un endroit où vous pourrez être au calme et détendu sous les fleurs. S’il n’y a pas de cerisiers dans votre ville, vous pourrez faire un Hanami sous un prunier ou un amandier, qui produit aussi de belles fleurs et que vous retrouverez sans doute au Japon.

2. l’Hanami Bento

Au Japon, vous avez la possibilité d’acheter des boîtes bento spéciales, à prendre absolument pour les pique-niques Hanami !
Il existe plusieurs magasins dans lesquels vous pouvez acheter des Hanami bento tout autant que les depachikas. Au sous-sol des grands centres commerciaux, vous pourrez trouver une grande variété dans différents magasins d’aliments japonais pour ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas cuisiner.

Une autre option est d’acheter des aliments généralement cuits dans des magasins de bento ou de préparer vous-même la nourriture. En général, dans ces cas, comme dans tout autre pique-nique, le repas se partage. Il doit être coupé ou divisé en morceaux individuel et doit être très présentable pendant l’Hanami. C’est la seule règle !

Vous pouvez préparer ce que vous voulez, bien que quelques repas soient privilégiés, il s’agit entre autres : des boulettes de riz onigiri, des rouleaux de sushi maki ou du futomaki, des sachets tofu, frisent inarizushi, des omelettes japonaises tamagoyaki, du poulet mariné et des frites karaage, du porc butaniku sans gingembre Shogayaki, des gâteaux de poissons kamaboko, des marinades de toutes sortes ou même des petites saucisses de Francfort avec différents assaisonnements… laissez place à votre imagination, miam miam !

3 Boire de l’alcool

Au Japon, les pique-niques sous les cerisiers à fleurs sont des moments très animés. Il y a généralement beaucoup à manger et à boire. En fait, parfois la contemplation des fleurs de cerisiers n’est rien de plus qu’un prétexte pour manger et boire avec des amis ou en famille.
Dans certains parcs (surtout s’ils sont privés), l’alcool est interdit et vous pouvez généralement apercevoir des signes sur tout ce qui est/ou non autorisé. Mais dans des zones plus ouvertes telles qu’en bordure de rivières ou dans les parcs publics, il ne se pose aucun problème, car la bière est souvent très présente dans ces pique-niques.
En dehors du Japon, cela dépendra de la réglementation de chaque pays. En Espagne, par exemple, il n’est pas autorisé de boire de l’alcool dans les parcs. Les parties d’Hanami doivent être fondées sur l’eau, du jus, du soda, bref, juste des boissons non alcoolisées.

4. nattes pour le pique-nique

Au Japon, on utilise habituellement un grand plastique (généralement bleu ou vert) pour pique-niquer, mais les nattes de tissus en mosaïques traditionnelles fonctionnent aussi très bien. Elles sont plus lourdes et plus chaudes par contre, elles sont plus difficiles à nettoyer, c’est la raison pour laquelle, les japonais préfèrent celles qui sont en plastique.
L’idéal serait d’apporter quelques pierres (ou vous pourrez en trouver surplace, sur le lieu où vous ferez votre pique-nique) pour maintenir le plastique et empêcher le vent de l’emporter, surtout si vous voulez passer un bon moment dessus.
L’Hanami
Oui, sur 100 magasins de yens au Japon tous vendent beaucoup plus des Étoffes en plastique. Ils sont idéaux pour observer un défilé ou un festival japonais assis à main le sol, mais pas idéal pour un pique-nique d’Hanami, car elles sont petites. Il est préférable d’acheter sa natte dans des grands magasins ou même dans les supermarchés.
Et pour terminer : si le sol est couvert de pierres ou d’herbes très humides, certaines personnes apportent des cartons ou des coussins pour s’asseoir sur la natte en plastique. Des coussins confortables de très bon choix sont commercialisés au Japon pour l’Hanami.

5. les couverts jetables et sacs à ordures

Pour profiter de l’Hanami, il est plus pratique d’utiliser des serviettes, des tasses des assiettes et des baguettes (des couverts) en papier ou jetables, de même pensez toujours à apporter des sacs à ordures pour les récupérer une fois que vous finissez le pique-nique. Ne l’oubliez surtout pas !
Au Japon, le recyclage est un fait. Des bennes à ordures correspondant à chaque type de déchets sont disposées sur les lieux les plus fréquentés pendant l’Hanami. Ils sont pris en compte lors du ramassage des déchets.
Les ordures.
Rappelez-vous que le but du Hanami est de profiter de la nature, vous devez donc prendre soin du lieu où vous vous trouvez ? Respecter l’environnement en collectant tous vos déchets à la fin de la journée. Que vous soyez au pas Japon, s’il n’y a pas de bennes à ordure près de vous, garder tous vos déchets et déposez-les dans la poubelle la plus proche.

6. les chaussures !

Vous savez que les Japonais sont très habitués à enlever leurs chaussures avant d’entrer dans une maison, une école, où dans certains temples, etc., il n’est donc pas surprenant les voir en faire autant avant de s’asseoir et de profiter du pique-nique.
Les chaussures pendant l’Hanami
Alors, si vous êtes au Japon, il est surtout important d’être au courant des règles de base et d’éthiques japonaises. Pour vos chaussettes rassurées vous de ne pas avoir des trous☺.

7. les kimonos… le look idéal !

À l’heure actuelle, la grande majorité des japonais portent des vêtements occidentaux durant les jours ordinaires et très souvent pendant l’Hanami. Mais il existe des fêtes très spéciales sur le calendrier japonais, c’est donc le moment idéal pour se vêtir d’un kimono, surtout si vous ne le faites pas d’habitude.
Si vous êtes au Japon au cours de la saison de floraison de cerises et que vous vouliez porter un kimono, nous vous offrons quelques options dans notre magasin, (dans la catégorie les « expériences »). Peu à peu, nous en ajouterons plus☺.
En dehors du Japon, il existe beaucoup de fans de kimono. Vous aimez porter le kimono et voulez le mettre de temps en temps, alors l’Hanami est la période idéale, car la beauté du kimono se marie le mieux avec les fleurs d’amandes ou de cerises.
Je dirais pour terminer que l’idéal, c’est de vous amuser et de profiter au maximum du Hanami …
L’Hanami, c’est la saison idéale pour tout le monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares
0