Objets traditionnels Japonais

Les meilleurs souvenirs japonais traditionnels

Les articles et objets traditionnels japonais sont d’excellents souvenirs à ramener de votre séjour au Japon. Cet article explique où trouver ces 25 cadeaux tels que le papier  pour origami, les poupées kokeshi traditionnelles, les vernis, les yukatas, les parapluies japonais, les lanternes et plus encore !

Quand les gens se rendent au Japon, ils recherchent presque systématiquement des omiyage ou souvenirs qui leur rappelleront leur séjour. Cet article présente des endroits où vous pouvez acheter ces marchandises typiquement japonaises et qui constituent par ailleurs d’excellents souvenirs.

souvenirs japonais

1- Le yukata

Le yukata, un kimono léger qui se porte généralement en été, sont des souvenirs populaires au Japon. C’est la principale raison qui pousse les touristes à en acheter avant de revenir dans leur pays d’origine. Des magasins spécialisés dans la vente de kimonos vendent généralement des yukatas. Durant l’été, vous les trouverez même sur les rayons des grands supermarchés tels qu’Aeron ou Ito Yokado. La fourchette de prix des yukatas varie de 3000 à 10000 yens. Les yukatas au design vendus chez UNIQLO et qui coûtent à peine 3000 yens sont très prisés.

2- Les poupées kokeshi

La kokeshi est une poupée fabriquée dans du bois sculpté. Étant donné qu’elle est faite en bois, la poupée kokeshi se marie bien avec la plupart des objets de décoration intérieure qu’on trouve dans les foyers étrangers. Les magasins de jouets, les magasins qui vendent les petits articles ou les magasins de souvenirs sont les principaux vendeurs de poupées kokeshi.

Par ailleurs, ce parapluie unique à la forme d’une poupée kokeshi vaut également le détour !

3- Les poupées Okiagari Koboshi

Les poupées Okiagari Koboshi sont des poupées japonaises traditionnelles dont les motifs peints sont pleins de charme. Leur nom, « Okiagari » signifie qu’elles se tiennent toujours droites même si elles sont poussées. Elles symbolisent ainsi la résilience.

Fabriquées avec du papier-mâché, ces poupées sont légères et de petite taille. Ces souvenirs sont peut-être très faciles à porter, elles n’en témoignent pas moins l’attention que l’on porte à la personne qui la reçoit. À l’image des poupées kokeshi, les poupées Okiagari Koboshi sont vendues dans les petits magasins de souvenirs.

4- Ukiyo-e

L’Ukiyo-e est une forme d’œuvre d’art japonais très populaire durant la période Edo. Des blocs de bois sont utilisés pour réaliser des impressions. On estime qu’il s’agit de l’une des plus anciennes formes d’art consistant à copier des couleurs.

Ces images mettent très souvent en scène des célèbres acteurs de kabuki, le mont Fuji, la vie citadine animée et plus encore. Si chaque ukiyo-e arbore son propre style, tous témoignent de l’usage harmonieux et beau des couleurs. Actuellement, les design Ukiyo-e sont utilisés sur de nombreux articles mais également en papeterie.

5- Les baguettes

souvenirs japonais acheterL’achat d’une jolie paire de baguettes japonaises fait certainement partie des premières options envisagées par quiconque recherchant un souvenir à rapporter du Japon. Utilisées quotidiennement au Japon, les baguettes sont vendues partout et dans tous les types de magasins.

Pour celles et ceux qui recherchent des baguettes faites en laque de qualité, les magasins tels que Tokyo Hands et Loft feront certainement votre bonheur. Le design des baguettes qu’ils vendent sont traditionnels, mignons ou modernes. Des magasins du type « 100 yens » comme Daiso vendent également une variété de baguettes très colorées et fabriquées avec du bois ou du plastique. Avant de vous décider, nous vous suggérons d’envisager différentes options.

6- Des boîtes de déjeuner Wappa

Odate magewappa est un type d’ouvrage originaire de la préfecture d’Akita, dans le nord du Japon. Cela fait des siècles qu’on en trouve au Japon, plus précisément depuis la période Edo. La méthode utilisée pour leur confection consiste à tisser ensemble de fines couches de cyprès hinoki et de bois de cèdre afin de créer des boîtes durables et de qualité. C’est par exemple le cas des boîtes bento, une sorte de paniers-repas japonais utilisée pour transporter les déjeuners.

Vous trouverez ces boîtes de bento auprès des magasins qui vendent des ouvrages traditionnels. À Tokyo, nous vous recommandons vivement le magasin Shibata Yoshinobu Shoten, un magasin d’art à Asakusa. Les boîtes bento et autres articles qui y sont vendus sont destinés vous dureront très facilement pendant plusieurs décennies. En tout cas c’est fort possible si vous les manipulez avec soin.

Ainsi, le fait de vous procurer une boîte bento wappa témoignera le respect que vous portez envers l’environnement. En même temps, y manger votre déjeuner sera plus excitant !

7- Des articles de ninja

Vous trouverez des articles liés à l’univers des ninjas chez Ninja-ya, un magasin EKIMISE à Asakusa. Vous y trouverez des étoiles ninjas (ou shuriken), des fausses épées et des costumes de ninjas. Si vous êtes fan de l’univers des ninjas, vous devez absolument vous rendre dans ce magasin !

Il existe également d’autres endroits pour acheter des shuriken. C’est le cas notamment de Nikko Edo Wonderland situé dans la préfecture de Tochigi ou dans le village ninja à Ureshino, dans la préfecture de Saga.

8- Des éventails japonais (sensu)

Les éventails sensu sont des articles qui ne coûtent pas chers et qui constituent d’excellents souvenirs du Japon. Vous les trouverez dans les magasins « 100-yens », les magasins spécialisés dans les petits articles et les magasins de sensu tels que Kyosendo. Au Japon, il est de coutume d’apporter partout les éventails sensu. Elles sont placées derrière le nœud des yukatas. Acheter un éventail en même temps qu’un yukata est donc une très bonne idée de souvenir.

 9- Les sandales Geta et Zori

Les geta et zori, des sandales japonaises traditionnelles, constituent un incontournable pour compléter le look de votre kimono ou yukata. Ces chaussures font le bruit caractéristique « clip-clop » qu’on entend partout dans les rues, un son si doux aux oreilles et qui vous envoie des frissons dans toute la colonne vertébrale !

S’offrir ou offrir à la personne aimée une sandale geta ou zori est considéré comme une grande marque d’attention. Elles sont vendues dans les magasins de souvenirs à Asakusa, Kyoto et dans d’autres parties et villes japonaises qui ont gardé un certain paysage traditionnel. Pour trouver des sandales artisanales et de haute qualité à Tokyo, prenez la direction de Tsujiya à Asakusa.

10- Le papier origami

Le papier pour origami japonais est célèbre pour ses imprimés colorés et de haute qualité. Si vous avez envie de quelque chose d’à la fois authentique et amusante, alors l’achat de papier origami s’avère être une bonne option. Vous trouverez aisément les papiers origami dans les magasins de papiers. Des magasins spécialisés comme Ochanomizu Origami Kaikan proposent une large variété de papiers origami. Ils donnent également des cours pour enseigner l’art de plier les papiers origami. Quiconque aimerait en savoir plus sur cet art exquis de l’origami devrait sans attendre jeter un œil sur leur site.

11- Les rideaux Noren

Le noren est un long tissu qui possède l’apparence d’un rideau. Il est plié en deux et est pendu devant l’entrée des magasins. Récemment, beaucoup de foyers accrochent un noren devant leur porte d’entrée principale ou l’utilisent également en tant que séparateur de pièces. Vous pouvez acheter des noren dans les magasins d’intérieur tels que Nitori ou dans les magasins qui vendent des petits articles.

12- Tenugui ou serviettes japonaises

Si vous cherchez un souvenir du Japon qui soit à la fois pas trop cher mais aussi très prisé, optez pour les serviettes tenugui. Officiellement, ces serviettes typiquement japonaises et faites en coton étaient utilisées pour se sécher les mains et le corps. Depuis peu, des serviettes tenugui avec de très beaux designs aussi sont utilisées en tant qu’éléments de décoration d’intérieur. On trouve ces serviettes traditionnelles aussi bien auprès des magasins « 100-yens », à Tokyu Hands qu’auprès des magasins de souvenirs et ceux spécialisés tels que Koiki à Shinjuku.

13- Furoshiki ou tissu d’emballage

Le furoshiki est un large tissu utilisé pour emballer ou transporter des bagages. À l’instar d’un cartable, le furoshiki permet le transport de tout un tas d’objets tels que des boîtes, des kimonos ou encore du vin. Concernant les motifs des furoshiki, il y a vraiment de tout ! En effet, on trouve des motifs issus des traditions japonaises, des motifs plus contemporains en passant par les motifs chics tels que les pois, des personnages mignons ou encore des animaux.

14- Chochin ou lanternes japonaises

Le chochin est une lanterne en papier. Généralement, vous en verrez à l’entrée des restaurants du type izakayas et yakitori (où on sert du poulet grillé). Si les Japonais ne les accrochent jamais à l’intérieur de leur maison, les étrangers les utilisent souvent en tant que décoration de chambres. Les magasins spécialisés dans les accessoires pour maison tels que Tokyu Hands en vendent.

15- Les tampons Inkan

Les Inkan ou tampons hanko sont des tampons utilisés au Japon à la place des signatures. Les modèles préfabriqués d’Inkan sont généralement vendus dans les magasins 100-yens. Mais vous pouvez également personnaliser le vôtre en commandant auprès de certains magasins, notamment chez Don Quijote. D’ailleurs, si vous avez 3000 yens à dépenser, certains magasins spécialisés dans les Inkan vous proposent de créer votre propre tampon de nom.

16- Des navires pour bonsaïs

Au Japon, vous trouverez des récipients et vases qui sont à la fois abordables et de bonne qualité et destinés à vos bonsaïs. Par exemple, vous pouvez vous procurer des petits vases de la taille de la paume de la main avec 1500 yens seulement. Pour ceux qui souhaitent décorer leur intérieur avec un bonsaï, le choix d’un vase élégant en céramique semble une bonne option. Les vases pour bonsaï sont généralement vendus dans les magasins de jardinage. Cependant, vous en trouverez également auprès des magasins 100 yens. Mais votre choix en matière de style y sera certainement plus limité …

17- Les laques aux décorations dorées

Les laques dorées sont des objets de l’artisanat traditionnel : des poudres dorées et argentées sont saupoudrées sur une laque noire pour former un dessin. Nombreux sont les magasins de souvenirs qui vendent des boîtes à bijoux et des accessoires parés de jolis motifs en laque dorée. D’ailleurs, celles ayant une belle finition peuvent coûter assez chers, ce qui fait de la laque dorée le cadeau idéal à offrir à une personne spéciale. C’est également l’un des meilleurs souvenirs que l’on puisse s’offrir à soi-même.

18- Des articles Inden en cuir

L’Inden est un objet de l’artisanat japonais sur lesquels des motifs en laque sont imprimés sur de la peau de cerf. Les portemonnaies, les porte-cartes de visite, les étuis à lunettes et les sacs sont les objets du quotidien qui sont généralement vendus dans les magasins spécialisés en Inden. Ces objets sont parfois vendus dans les magasins chics tels que Tokyu Plaza Ginza.

Les petits objets tels que les portemonnaies coûtent aux alentours de 2000 yens.

19- Des accessoires pour cheveux Kanzachi

Le Kanzashi est un accessoire pour cheveux au style japonais. L’usage de kanzashis sur les coupes de cheveux modernes est même une pratique très populaire. Il arrive très souvent que les magasins en kanzashis, tels que Kanzashiya Wargo, louent également des kimonos. Les kanzashis aux motifs décontractés sont vendus pour la modique somme de 2000 yens.

Si vous recherchez des kanzashis plus formels à l’instar de ceux portés par les geishas, il faut plutôt faire vos achats du côté des magasins de kimonos. Car le prix d’un kanzashi peut varier de 5000 à 10000 yens, en fonction de son style.

20- Furin ou carillon à vent

Le Furin ou carillon à vent est communément accroché sous les toits. Les Japonais l’utilisent  pour profiter de la douce mélodie que leur cloche en verre émet sous l’effet du vent.

Lors des journées estivales très chaudes, le son distinctif que le carillon émet rappelle la brise fraîche. Les carillons à vent Furin sont généralement vendus dans les magasins spécialisés en décoration d’intérieur tels que Tokyu Hands.

21- Les objets en verre Edo Kiriko

L’Edo Kiriko est une forme traditionnelle d’artisanat japonais originaire de Tokyo. Il s’agit de donner au verre de belles formes et motifs. À ce propos, il y en a pour tous les goûts. En effet, des pièces en verre à la fois stylées et rafraîchissantes sont créées, notamment les tasses de saké, les verres de whisky, les flûtes à champagne ou encore les vases. Les petites tasses en verre coûtent dans les 5000 yens. Une personne qui apprécie les plaisirs de la boisson sera ravie de recevoir un verre Edo Kiriko.

22- Les jouets traditionnels

Il existe une multitude de jouets régionaux qui ont été appréciés par plusieurs générations d’enfants japonais. S’ils constituent d’excellents cadeaux à leur offrir, ils peuvent également agrémenter le décor de votre intérieur.

23- Les poupées Tsurushibina

Les poupées Tsurushibina sont des petites poupées traditionnelles faites en tissu. Elles sont utilisées pour souhaiter la joie aux enfants. Ces poupées sont même enfilées les unes après les autres et accrochées sur le plafond.

Normalement, si ces poupées sont uniquement affichées durant la période du festival de poupées au mois de mars, elles peuvent également être utilisées toute l’année.

24- Les charmes Omamori

On trouve généralement les Omamori ou porte-bonheur dans les temples implantés partout au Japon. Les porte-bonheur Omamori sont généralement utilisés pour un tas de raisons comme le fait de souhaiter la santé, la longévité, les relations et l’amour ou encore pour qu’une naissance prochaine se déroule sans encombre. En général, les Japonais achètent des porte-bonheur en fonction des désirs qu’ils aimeraient voir se réaliser.

25- Les figurines Daruma

Les figurines Daruma sont une catégorie de porte-bonheur que les Japonais achètent généralement durant la période des vacances du Nouvel An. Elles sont sensées aider pour la réalisation d’un vœu ou l’atteinte d’un objectif. La forme et l’apparence curieuses du Daruma est modelée d’après un prêtre en pleine méditation zen.

Pour utiliser un Daruma, dessinez sur son œil gauche lorsque vous lui révélez votre vœu ou votre objectif. En effet, les Japonais croient que le Daruma aide à leur accomplissement dans la période d’une année. Quand le but est atteint ou le vœu réalisé, dessinez sur l’autre œil.

Le Daruma existe en différentes couleurs et tailles. Vous trouverez aussi bien des Daruma de la taille d’un portemonnaie que d’autres de plus grande taille. Traditionnellement, ils sont vendus dans les temples au début du mois de Janvier. Mais vous en trouverez également toute l’année chez des magasins tels que Kagurazaka Iwakura.

Le Japon est un pays qui préserve merveilleusement bien ses traditions ancestrales comme en témoignent les nombreux objets d’artisanat que l’on trouve à Kyoto, Tokyo ou d’autres endroits.

Faites de votre séjour au Japon une expérience inoubliable grâce à ces magnifiques souvenirs à vous offrir ou à offrir à vos proches.

Sharing is caring!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares
0